REGARDS EN COIN (48)

 

 

Quelques brèves réflexions et analyses sur tout sujet, des faits divers à l’actualité politique, des textes courts, c’est ʺRegards en Coinʺ.

1. Alain Juppé : propositions pour l’emploi (4)
2. Les syndiqués français
3. Le crowdlending en plein boum   
4. Google en chiffres
5. J’habite une soucoupe volante
6. A lire… « Repenser l’Europe»

 

 


1.►
Alain Juppé : propositions pour l’emploi (4)

   « Solidarité et responsabilité »

PROTECTION SOCIALE

    • Assurer la sauvegarde de notre système de retraites par répartition
      • Décalage progressif à partir de 2018 de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans.

 

  • Faire converger les systèmes de retraite public et privé

 

      • Affiliation des fonctionnaires des trois fonctions publiques (d’État, hospitalière, territoriale) recrutés à partir de 2018 au régime général et aux caisses de retraite complémentaire comme les salariés du privé.
    • Garantir l’équilibre de financement de la Sécurité sociale à long terme
      • Projets de loi de financement de la sécurité sociale obligatoirement présentés au Parlement en équilibre ou en excédent
      • Mise en place d’un fonds de régulation conjoncturelle permettant de parer aux imprévus et reconstitué après chaque utilisation
      • Annulation de la réforme du tiers-payant
    • Rétablir l’équilibre de l’assurance chômage
      • Si les partenaires sociaux ne prennent pas des décisions permettant le retour rapide à l’équilibre du régime d’assurance chômage, l’Etat agira par la loi sur les paramètres de l’assurance chômage pour instaurer la dégressivité des allocations.

 

  • Lutter efficacement contre la fraude et les abus

 

    • Recours au datamining pour détecter les fraudes.
    • Responsabilisation des caisses et de leurs directeurs sur leurs résultats en la matière.
    • Limitation stricte de l’AME aux situations d’urgence médicale.
  • Développer l’e-santé
    • Développement d’applications mobiles et de plateformes d’informations du patient sur sa santé, Développement des outils de téléassistance, de télévigilance, et de communication au médecin de données du patient, ainsi que de la télémédecine.

(à suivre)

 

2.► Les syndiqués français

Combien de syndiqués en France ?

11% de travailleurs déclarent adhérer à une organisation syndicale (contre 25% en moyenne en Europe).

2 fois plus de syndiqués dans la fonction publique que dans les entreprises du secteur marchand et associatif (20% contre 9%).

12% des hommes déclarent adhérer à une organisation syndicale (contre 10% des femmes).

5% des syndiqués dans les entreprises de moins de 50 salariés (contre 14% dans les établissements de plus de 200 salariés).

12% des salariés en CDI à temps plein sont syndiqués (contre 2% des CDD et 1% des intérimaires).

40% des adhérents à des organisations syndicales évoquent l’existence de tensions avec leurs supérieurs (contre 28% de l’ensemble des salariés).


(*)L’Obs-2694-23062016

 

 

3.► Le crowdlending en plein boum   

 

Le crowdlending est un système de financement de PME et/ou de projet de développement d’entreprise à travers des plateformes proposant aux particuliers de prêter en direct à ces entreprises.

Lending Club est la première plateforme américaine de prêts aux entreprises, introduite à la bourse de New York en décembre 2014. Nombre de plateformes se sont créées depuis, avec la première d’entre elles Lendix (21 millions d’euros d’en cours et 92 projets financés), Unilend (19 millions, 250 projets), Lendosphère (6,9 millions, 29 projets) ou Credit.Fr (1,9 millions, 45 projets). Pour tous les montants ou toutes les tailles, comme Origin, un site exclusivement destiné à financer les PME réalisant plus d’1 million d’euros de chiffre d’affaires.

Les risques sont doubles.
D’abord celui du défaut des entreprises auxquelles ces plateformes prêtent, soit par incident de paiement soit par faillite. Les acteurs du crowdlending ont mis en place un tri des dossiers avec comptes certifiés, etc.
Ensuite celui, pour les particuliers, de se faire duper par des escrocs en finançant des projets fantômes, à l’instar du vaste scandale Madoff version chinoise portant sur plus de 7 milliards de dollars.

Au rythma annuel de croissance de la collecte de 200%, bien encadré et bien contrôlé, le crowdlending a un bel avenir…

(*) Challenges-482-16062016-64/65-DelphoneDéchaux

 

 

4. Google en chiffres

 

 

Savez-vous que Google, en 2015, c’est :

– 60 000 milliards de pages web indexées sur son moteur de recherche,
– 30% du marché des navigateurs en Europe avec Chrome et 80% des smartphones du monde exploités par Android,
– et puis, 1 milliard de vidéos en ligne sur You Tube, 1 milliard d’utilisateurs par mois sur GMaps, 1 milliard d’utilisateurs actifs par mois sur Gmail, 100 millions de personnes par mois sur Google+, 200 millions de personnes par mois sur Google Photos, et 65 milliards d’applications téléchargées sur Google Play,
– une puissance financière de 74,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires, pour un bénéfice net de 16,3 milliards de dollar et 73,1 milliards de dollars de réserves de cash,
– 62 000 salariés dans 70 bureaux ce 40 pays,
– un champions de la recherche avec plus de 10 milliards de dollars par an consacrés à la recherche et au développement,
– des projets futuristes dans l’énergie, la voiture autonome, la ville du futur, la domotiques, la santé, la lutte contre la mort, etc.

(*) L’Obs-2691-02062016-Source :JeffChiu-APP-SIPA-DominiqueNora

 

 

5.► J’habite une soucoupe volante

 

 

On vient de signaler, au large de nos côtes méditerranéennes, des Ufo

Ce ne sont pas des Ovni , mais des Ufo, Unidentified Floating Objet, Objet flottant non identifié…
Des petites maisons aquatiques autonomes, en forme de soucoupes volantes, imaginées par la société italienne Jet Capsule, à savoir  une habitation capable de caboter paisiblement (6,5 km/h), propulsée par un moteur électrique alimenté par une batterie de 40 m2 de panneaux solaires. Pour le reste : tout le confort d’une maison traditionnelle…

L’Ufo pourrait être commercialisé à 200 000 euros.

(*) Challenges-483-230620

 

 

6.► A lire… «Repenser l’Europe »

 


Publié à la veille du référendum britannique « Brexit, une chance ? Repenser l’Europe » (Edit. Auteurs du Monde, 256 pages, 17 euros)  est l’œuvre de Nicole Fontaine, ancienne présidente du Parlement Européen et ex-ministre à l’Industrie, et François Poulet-Mathis, journaliste spécialiste des questions européennes.

Rythmé comme un dialogue, l’ouvrage décrit l’ensemble des maux de la construction européenne, les vérités et contre-vérités avec des exemples concrets et amusants, les défis actuels et les pistes à suivre ou pas, et propose, in fine, un plan B pour sauver l’Europe.

Extraits.
« L’Europe a trop souvent servi de bous émissaire facile, et plus particulièrement en France. »
«  C’est ainsi que l’idée selon laquelle l’Europe serait davantage une source de contraintes que de bienfaits s’est imposée insidieusement. »
«  Aujourd’hui, l’Europe à 28 ne peut plus fonctionner comme une Europe à 6 ou à 12. »
«  La devise européenne « Unis dans la diversité » choisie en 2000, et malheureusement  non reprise dans le traité de Lisbonne, doit pouvoir reprendre tout son sens. »

Et Nicole Fontaine de conclure : « Il vaut mieux que les Britanniques partent ; je dis tout haut ce que beaucoup de pro-européens pensent en silence. »

 

Richard POGLIANO

 

Les commentaires sont fermés.