REGARDS EN COIN (26)

Quelques brèves réflexions et analyses sur tout sujet, des faits divers à l’actualité politique, des textes courts, c’est ʺRegards en Coinʺ.

1. Jeu de chaises musicales
2. Dernière chance pour Schengen
3. Reboiser la Terre à l’aide de drones
4. Les cinq commandements de la philanthropie américaine
1. ► Jeu de chaises musicales
Retardé par l’état d’urgence et la réforme constitutionnelle, le remaniement gouvernemental est annoncé pour fin janvier. Pour permettre à François Hollande de lancer la fin de son quinquennat. Dernière ligne droite.
Certes Manuel Valls ne semble pas menacé.
Mais qu’en est-il du sort de Laurent Fabius ? Va-t-il rejoindre le Conseil Constitutionnel, pour remplacer Jean-Louis Debré à sa présidence ? La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, le remplacerait-elle aux Affaires Etrangères ?
Et quid de Christiane Taubira ? Irait-elle au ministère de la Culture qu’elle convoite depuis si longtemps ? Serait-elle remplacée par André Vallini, actuel secrétaire d’Etat à la Réforme Territoriale ?
Qui remplacera Sylvia Pinel au ministère du Logement ? Jean-Michel Baylet, pour assurer le quota des radicaux de gauche ?
Le jeu des chaises musicales ira-t-il jusqu’à faire entrer au gouvernement les écologistes dissidents comme Jean-Vincent Placé ou Barbara Pompili ? Voire même Emmanuelle Cosse, la secrétaire nationale d’Europe-Ecologie-Les Verts ?
Le suspens est entier… pour quelques jours encore !
2. ► Dernière chance pour Schengen
« Schengen est comateux », diagnostiquait le président de la Commission Européenne, Jean-Claude Juncker, le 15 décembre 2015.
Car le système européen tout entier dysfonctionne, depuis le flux des migrants aux frontières passoires de la Grèce et de l’Italie, le refus d’appliquer l’accord de répartition des réfugiés pour la Hongrie et la Pologne, et la restauration des contrôles aux frontières de l’Allemagne, la Suède ou la France. Sans parler des accords ambigus avec la Turquie…
Alors la Commission a décidé la création d’une Agence Européenne des Frontières, FRONTEX, dotée d’un corps de gardes-frontières puissant, dont les effectifs vont être triplés, épaulée par un important corps de réservistes, facilement mobilisable et pouvant s’autosaisir des problèmes. Les Etats et le Parlement devront le ratifier.
C’est le plan de la dernière chance pour Schengen !

3. ► Reboiser la Terre à l’aide de drones
Lauren Fletcher, ingénieur de la NASA, a créé à Oxford l’entreprise BioCarbon Engineering.
De quoi s’agit-il ?
Faire face aux considérables besoins de reforestation de la planète, en utilisant des drones pour planter 1 milliards d’arbres par an, de quoi couvrir 570 000 hectares…
Après avoir défini la zone à replanter, une première vague de drones la survolera pour topographier et cartographier en 3D le terrain.
Puis, une seconde vague composée de drones équipés de canons à air comprimé survolera le terrain à 1 ou 2 mètres de hauteur, avec pour mission d’expédier 300 boules biodégradables renfermant autant de graines germées.
L’impact sur le sol brisera la boule, qui libèrera la graine enrobée d’un gel nutritif lui assurant une autonomie d’au moins six mois.
Avec une douzaine de drones, Lauren Fletcher compte planter 3 600 arbres par jour…
4. ► Les cinq commandements de la philanthropie américaine
En 2014, 70% des américains ont fait un don à une œuvre pour un montant de 3 000 dollars en moyenne. Et les très riches donnent beaucoup, selon un schéma reposant sur cinq préceptes, piliers de la philanthropie américaine (*).
1. Ton image tu soigneras.
L’élan de générosité est toujours soigneusement mis en scène, à grand renfort d’interviews dans les journaux et autres médias.
2. L’impôt tu éviteras.
La générosité des grandes fortunes est récompensée par les substantiels allégements fiscaux qu’elle génère, lorsque les donations sont placées dans une fondation à but non lucratif.
3. Le rôle de l’Etat tu mépriseras.
La pensée ultralibérale imprègne les milliardaires, et les dirigeants multiplient les propos sur l’inefficacité des dépenses publiques.
4. Ton prochain tu aideras.
Les organisations religieuses ont reçu 115 milliards, soit près du tiers de la totalité des dons faits aux œuvres.
5. Le monde tu changeras.
Les nouveaux milliardaires rêvent de passer à la postérité, d’éradiquer la maladie, de promouvoir l’égalité et de rendre le monde meilleur.
(*) Source ʺChallenges »-457-10122015-42/43
Richard POGLIANO

Les commentaires sont fermés.