Paris et Nice champions des accidents (et décès) sur les routes.

(In Autoblog – 18.09.12)

Les statistiques concernant le nombre d’accidents de la circulation et de morts sur les routes entre 2005 et 2011 dévoilent des tendances sur certaines agglomérations. Voici la hiérarchie de ce tableau que personne ne souhaite dominer.

C’est bien évidemment à Paris que l’on recense le plus de décès sur les 7 années scrutées pour cette étude. Avec 208 morts, Paris compte près du double d’accidents fatals que la seconde ville la plus meurtrière, Nice (106). Suivent Toulouse (80), Lyon (59) et Montpellier (57) pour les agglomérations ayant recensé le plus de pertes humaines. Dans l’Ouest, on dénombre 43 décès à Nantes et 38 à Bordeaux. Contrairement à certains préjugés tenaces, aucune ville Bretonne ne figure dans le top 30 des villes les plus meurtrières de France.

Des chiffres à mettre en relief face au nombre d’accidents : une nouvelle fois, Paris et Nice occupent le top du classement, avec 35961 accident dénombrés dans la capitale et 7825 à Nice. Toulouse prend la troisième place des villes où les risques d’accidents sont les plus élevés, avec 5075 cas, juste devant Lyon (4913). Cette fois, Bordeaux figure dans le top 5 avec 3814 accidents. Clermont Ferrand, Rennes, Marseille et Nimes se tiennent dans une fourchette allant de 2665 à 2463 cas recensés. Enfin, 41’416 blessés de la circulation ont été comptés sur Paris uniquement sur cette période, soit plus que le nombre d’accidents. Même constat à Nice, avec 9632 blessés.

Les commentaires sont fermés.