Etes-vous favorable à une grande réforme fiscale, à un Grenelle de la fiscalité?

La fiscalité française est lourde et dissuasive. Elle favorise la rente plutôt que l’investissement, la fuite des talents plutôt que l’enrichissement national. Certains échappent à l’impôt alors que d’autres, toujours les mêmes, en supportent tout le poids. Certains revenus se développent avec excessivité alors que d’autres, notamment ceux du travail, stagnent, voire régressent.

Il est devenu intolérable, dans notre pays, qu’en 35 ans, de 1975 à 2010, les prélèvements obligatoires soit passés de 37 à 44% du PIB, et que sur les deux seules dernières années, ils soient passés à 47%, soit 3 points de plus. Aujourd’hui, 75% des français jugent que le niveau des impôts est excessif, et 85% sont persuadés qu’il continuera d’augmenter, compte tenu notamment de la continuelle dérive actuelle des dépenses publiques.

Voilà pourquoi il faut réformer. Pas une réformette de plus, en réponse à tel ou tel, au coup par coup, j’avance, je recule. Non, une grande réforme fiscale, avec une vision, un projet, une action. Bref, un Grenelle de la fiscalité.

Etes-vous favorable à une grande réforme fiscale, à un Grenelle de la fiscalité?

Voir les resultats

Loading ... Loading ...

Les commentaires sont fermés.