ALEXANDRE LE GRAND (5)

LA FIN D’UN EMPIRE

L’héritage d’Alexandre fut immédiatement l’objet de la convoitise des diadoques, qui s’affrontèrent pour affirmer leur pouvoir.

En un demi-siècle, l’empire allait se diviser en trois grands royaumes, gouvernés par autant de dynasties : celle des Antigonides en Macédoine et en Grèce ; celle des Séleucides en Asie ; et enfin celle des Lagides ou Ptoléméens en Egypte.

La formation de ces royaumes élargit la sphère de l’hellénisme à une bonne partie du Moyen-Orient et du Proche-Orient, mais leur apparition impliqua également le déclin de l’hégémonie macédonienne dans le monde classique.

Chronologie

323 av. J.-C. : Accord de Babylone. Les diadoques se partagent le pouvoir.

322 av. J.-C. : Antipater réprime la rébellion des cités grecques.

316 av. J.-C. : Cassandre, souverain de Macédoine.

315 av. J.-C. : Intervention de Ptolémée en Grèce. Début de la guerre entre les diadoques.

301 av. J.-C. : Bataille d’Ipsos. Défaite d’Antigone et partage des territoires asiatiques.

285 av. J.-C. : Ptolémée Ier, fondateur de la dynastie lagide en Egypte, confie le gouvernement à son fils Ptolémée II. Période d’épanouissement.

281 av. J.-C. : Bataille de Couroupédion. Fin de la guerre des diadoques.

280 av. J.-C. : Antiochos, fils de Séleucos Nicator, roi de Syrie.

276 av. J.-C. : Antigone Gonatas se proclame roi de Macédoine.

274-271 av. J.-C. : Première guerre syrienne. Antiochos vainc les Lagides, mais cède des territoires.

263 av. J.-C. : Eumène Ier fonde le royaume de Pergame.

260-253 av. J.-C. : Deuxième guerre syrienne.

246-241 av. J.-C. : Conflit dynastique en Egypte. Troisième guerre syrienne.

247-223 av. J.-C. : Royaumes parthe et gréco-bactrien.

Avec les deux grands royaumes hellénistiques, ptoléméen et séleucide, la désagrégation de l’empire fit place à la création de nouveaux Etats indépendants, comme le royaume de Parthes, les satrapies gréco-bactriennes, la Gédrosie ou l’Arménie.

Cette mosaïque resta en place jusqu’à la conquête romaine.

Chronologie

222 av. J.-C. : Défaite de Sparte à Sellasia face à la ligue achéenne et ses alliés macédoniens.

215-168 av. J.-C. : Guerres macédoniennes. Victoire définitive des Romains à la bataille de Pydna. Début de la domination romaine.

 

(à suivre)

Richard POGLIANO

Les commentaires sont fermés.