Cercle de Nice : En ordre de marche…

Cercle de Nice : En ordre de marche…

Un an déjà que l’association, « Le Cercle de Nice » a été relancée pour proposer des dîners républicains autour des grandes préoccupations pour Nice et les Niçois.

JAZZ ROCK CAFÉ
Le dimanche 3 février 2013
Sous l’égide de son président, Richard Pogliano, le Cercle de Nice a tenu son assemblée générale (AG). L’association compte aujourd’hui près de 230 adhérents qui se veulent des acteurs de leur cité. « Ce sont avant tout des amis » insiste le président qui a axé son discours sur les valeurs républicaines et « notre projet pour Nice ».
Comme dernièrement lors d’un dîner débat, la République a été au coeur de l’AG des « militants » du Cercle de Nice. « La République c’est notre maison commune » d’où des propos sans équivoques de Richard Pogliano pour condamner les communautarismes « qui nous donneront des tribus et nous feront perdre des citoyens ».

Un recueil de propositions fin 2013
Dès la fin de l’année, toutes les propositions du Cercle de Nice seront publiées dans un recueil avec des préconisations en matière d’emploi, de sécurité, d’économie, de logement, thème retenu pour le prochain dîner débat du mardi 5 mars.

Tripler le nombre d’adhérents ayant l’été
Le leitmotiv de Richard Pogliano pourrait être : « Penser global, agir local ». Il l’a décliné dans tous les thèmes abordés en 2012, de la culture au sport, de la pauvreté au handicap, de la santé à la sécurité… Enquêtes, site Internet, réunions, le Cercle de Nice qui se dit apolitique même s’il avoue des affinités avec le courant incarné par Jean-Louis Borloo, se veut un acteur de la vie politique niçoise. Son président ne cache pas ses ambitions et souhaite un triplement de son nombre d’adhérents avant l’été prochain. « On a envie de faire bouger les lignes » a conclu Richard Pogliano.

P. G.
Le Petit Niçois du 15.02.2013

Les commentaires sont fermés.